Santé des enfants : les bienfaits de la nature

0

Une récente étude a été menée par des chercheurs de deux universités. Selon ces scientifiques, passer du temps en pleine nature serait bénéfique pour la santé et le développement des jeunes enfants.

Le lien entre la nature et la santé des enfants

Selon la déclaration de Parme sur la santé et l’environnement, tous les enfants doivent avoir accès à des espaces verts dans un périmètre de 300 mètres. De nombreuses études ont démontré qu’un contact quotidien avec la nature aurait un impact positif sur le bien-être social, physique, psychologique et scolaire des petits. Il faut toutefois constater que de nos jours, les plus jeunes passent davantage de temps devant les écrans plutôt que d’être actifs dehors.

Les différents aspects couverts par cette étude

La présente étude a été menée par des chercheurs de l’université d’Auckland en Nouvelle-Zélande et de l’université de Hong Kong. 493 familles ont reçu un questionnaire qui évaluait la relation entre la nature et la santé de leurs enfants. Les questions étaient axées sur 4 sujets ; la sensibilisation, la jouissance de l’environnement naturel, la responsabilité et l’empathie.

Les résultats qui ont été publiés dans la revue PLOS ONE

Les conclusions de ces recherches ont démontré les avantages de l’accès aux espaces verts. En effet, les enfants ayant un lien plus étroit avec la nature étaient moins anxieux et hyperactifs. De plus, ils ont un comportement prosocial, ils présentent moins de troubles comportementaux et jouissent d’une meilleure santé psychologique.

Un contact avec la nature permet plusieurs domaines de développement

Une exposition quotidienne à des milieux naturels n’est pas seulement favorable pour la santé des enfants. Elle permet également plusieurs domaines de développement. Elle améliore, par exemple, les capacités cognitives, réduit le stress ou encore les troubles déficitaires de l’attention.

Avec AFP Relaxnews
Crédit photo : Passer du temps en pleine nature serait bénéfique pour la santé des enfants © AFP Relaxnews

Laisser un commentaire

Aucun commentaire