Dyslexie : invention de lunettes intelligentes pour les enfants

0

Les petits souffrant de dyslexie pourront bientôt profiter de lunettes intelligentes pour les aider lors de la lecture. Elles ont été imaginées par une start-up française.

Lutter contre la dyslexie avec des lunettes intelligentes

La société derrière la création de ces nouvelles lunettes intelligentes destinées aux patients atteints de dyslexie s’appelle Abeye. Épaulée par la chaîne d’opticiens Atol, cette griffe française a présenté cette invention dans le cadre du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas s’étant tenu jusqu’au 10 janvier 2020. Ces lunettes intelligentes sont basées sur la technologie Lexilens, ayant nécessité plus de deux ans et demi de recherche et de développement.

Le fonctionnement de ces verres conçus pour les enfants dyslexiques

D’après une étude française, la dyslexie pourrait être causée par une zone de rétine trop symétrique entre les deux yeux. Celle-ci serait à l’origine d’images superposées en miroir au-dessus de la bonne image, ce qui entraînerait donc une gêne dans l’identification de certaines lettres comme le b et le d ou encore le p et le q. 

Pour aider les enfants souffrant de dyslexie, Abeye a donc conçu ces lunettes intelligentes en collaboration avec l’université de Rennes. Elles ont la capacité de filtrer les images miroirs qui gênent la lecture. Ces lunettes intelligentes devraient être mises en vente au courant de cette année et seront commercialisées sous le nom d’Atol Dys. Soulignons qu’elles seront compatibles avec les verres de prescription.

Un trouble d’apprentissage affectant surtout les garçons

D’après les chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé, 10 % de la population mondiale serait touchée par la dyslexie, soit deux à trois élèves par classe en moyenne. Il s’agit d’un trouble d’apprentissage qui affecte davantage les garçons que les filles.

Avec AFP Relaxnews

Crédit Photo : Dyslexie : des lunettes intelligentes mises au point pour contrer ce trouble d’apprentissage © skynesher / IStock.com

Laisser un commentaire

Aucun commentaire