Les textiles anti-ondes sont-ils efficaces pour protéger les enfants ?

0

Les enfants sont de plus en plus exposés aux radiations, que ce soit au travers des téléphones, des ordinateurs, des tablettes, et autres émetteurs sans fil. Il est donc important de les protéger contre ces rayons pouvant être nocifs pour leur développement. Certains optent donc pour les textiles anti-ondes pour assurer la protection des plus jeunes contre les champs magnétiques. Cependant, d’autres s’interrogent sur l’efficacité de ces textiles anti-ondes.

Les promesses des textiles anti-ondes pour enfants 

Il existe de nombreuses marques qui proposent des textiles anti-ondes pour protéger les petits des radiations. Ces vêtements, généralement conçus en coton et avec du fil d’argent, sont réputés pour bloquer les champs électromagnétiques en provenance du Wifi ou des téléphones mobiles à 99,5 %. Ces textiles anti-ondes s’adressent particulièrement aux parents qui souhaitent « appliquer le principe de précaution ».

L’Anses s’exprime sur ces textiles anti-ondes censés protéger des radiations

L’argent et l’aluminium sont connus pour leur capacité à bloquer le rayonnement électromagnétique, raison pour laquelle certaines marques optent pour ces matériaux pour leurs textiles anti-ondes électromagnétiques. Cependant, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) avait fait la déclaration suivante dans un rapport de 2017 : « l’utilisation d’un accessoire vestimentaire (casquette, bandeau, etc.) réduit faiblement et très localement l’exposition d’une personne aux champs électromagnétiques ». Ainsi, les textiles anti-ondes protègent uniquement la surface qu’elles recouvrent, tandis que les autres parties du corps humain subissent toujours une exposition aux ondes magnétiques. 

Électromagnétisme : comment réellement assurer la protection contre les ondes ? 

Il existe d’autres moyens que les textiles anti-ondes pour protéger vos enfants des rayonnements électromagnétiques. Il faudrait donc commencer par éloigner la box Wifi de la chambre des petits, afin qu’ils ne soient pas exposés aux radiations lorsqu’ils dorment. Il serait même mieux de débrancher le décodeur pendant la nuit. 

En ce qui concerne l’usage des téléphones portables, les parents sont encouragés à limiter le temps des conversations téléphoniques autour de leurs enfants. Il est également recommandé d’opter pour un téléphone mobile avec une faible valeur DAS (débit d’absorption spécifique). 

Ondes magnétiques : l’importance de limiter les niveaux d’exposition de votre enfant

Les petits ont une hypersensibilité aux émissions d’ondes électromagnétiques, due à leur petite taille et leur organisme encore en plein développement. D’après les experts, la perception de la radiation électromagnétique chez l’enfant dépasse de 40 % les limites d’exposition réglementaires de l’adulte. De plus, à cause de la taille plus fine de leur boîte crânienne, le cerveau des plus jeunes est plus vulnérable au champ électromagnétique. Avec l’apparition des Babyphone, les bébés sont exposés plus précocement à cette émission d’ondes permanente. C’est pour cette raison que certains parents pensent que se tourner vers des solutions comme des textiles anti-ondes pourrait minimiser cette exposition.

Source : consoglobe.com

Crédit Photo : Radiations : l’efficacité des textiles anti-ondes contestée 

Auteur

Laurent Almeo

Journaliste de formation, ma spécialité c’est la communication digitale, les contenus éditoriaux et les ours blancs sans pois. Diplômé de la Badabim Business School, mon travail consiste, en tant que community manager, à définir les stratégies et les actions à mettre en place pour fédérer une communauté de fans autour de notre ours préféré :) Je participe aussi très activement à la rédaction de nos articles, un plaisir partagé au quotidien avec mes collègues !

Laisser un commentaire

Aucun commentaire

vergeture grossesse traitement
Comment enlever des vergetures
acné rosacée traitement naturel