« Mini World Lyon » : à la découverte du premier parc de miniatures français

0

Le « Mini World Lyon » a ouvert ses portes le jeudi 30 juin 2016 au Carré de la Soie, un quartier à cheval entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, dans la banlieue lyonnaise. Ce centre de miniatures propose au public de découvrir différents univers peuplés de personnages et d’animaux animés.

Qu’est-ce que le « Mini World Lyon » ?

C’est en 2013 que Richard Richarté crée l’entreprise « Mini World Lyon » en s’inspirant du plus grand parc de miniatures au monde, le « Miniatur Wunderland », situé à Hambourg, en Allemagne. En 2014, une équipe de maquettistes commence la construction de ces mondes miniatures qui s’étendent sur 2 500 m². Deux ans et demi plus tard le « Mini World Lyon » est inauguré. Il aura fallu 70 000 heures pour installer un à un les 30 000 habitants, les 6 000 véhicules animés, les 150 trains et les 4 000 animaux dans les décors.

Les univers miniatures présentés dans le parc de loisirs

Les premiers visiteurs du « Mini World » ont pu découvrir trois univers à l’échelle 1/97 lors de l’ouverture du parc. En ville, de petits personnages de 2 cm ont pris place dans des décors urbains qui reproduisent des lieux emblématiques comme la cathédrale, la piscine ou encore l’Hôtel de police. À la campagne, les fermiers sont aussi en mouvement et les tracteurs tournent à plein régime. Enfin, le public a aussi pu découvrir les sommets enneigés des montagnes, la station de ski version miniature ou encore le marché et la chorale de Noël à la sauce « Mini World Lyon ».

Des mondes imaginaires interactifs et animés

Pour amuser la galerie, les créateurs du « Mini World » se sont inspirés de références cinématographiques connues comme « Mary Poppins », « Alice au Pays des merveilles » ou encore « Edward aux mains d’argent ». Les enfants et leurs parents pourront aussi utiliser l’application « Mini World Lyon » qui propose trois parcours de découvertes pour en savoir plus sur les coulisses du parc de loisirs ainsi que sur ses habitants. Afin rendre l’ensemble encore plus interactif, 40 000 lumières LED et plus de 300 animations visuelles et sonores ont été mises en place. Par ailleurs, toutes les 20 minutes, le soleil se lève et se couche au « Mini World Lyon », ce qui permet de découvrir aussi les activités nocturnes de ce petit monde.

Devenir une attraction touristique lyonnaise de premier plan

Pour le maire de la commune de Vaulx-en-Velin, Pierre Dussurgey, le « Mini World Lyon » est l’occasion de créer une « attractivité unique » pour le centre commercial de la ville. Le public peut déjà découvrir la construction de la version miniature de Lyon qui devrait aboutir d’ici 2017.

Crédit Photo: L’une des scènes du « Mini World Lyon » © miniworldlyon.com

Auteur

Laurent Almeo

Journaliste de formation, ma spécialité c’est la communication digitale, les contenus éditoriaux et les ours blancs sans pois. Diplômé de la Badabim Business School, mon travail consiste, en tant que community manager, à définir les stratégies et les actions à mettre en place pour fédérer une communauté de fans autour de notre ours préféré :) Je participe aussi très activement à la rédaction de nos articles, un plaisir partagé au quotidien avec mes collègues !

Laisser un commentaire

Aucun commentaire

vergeture grossesse traitement
Comment enlever des vergetures
acné rosacée traitement naturel